Bergers et mouton en peinture : l’école provençale d’Émile Loubon et Théodore Jourdan.

 

Les moutons dans la peinture provençale…

 

Le XIXe siècle marque le début de l’école de peinture provençale dont le chef de file est Émile Loubon. Ce précurseur a réalisé plusieurs tableaux mettant en scène des troupeaux de moutons. Théodore Jourdan, dont la plus grande partie de ces toiles sur le sujet sont conservées dans une aile du musée de Salon et de la Crau (château de l’Emperi, Salon-de-Provence), est sans doute l’artiste ayant représenté ce sujet en plus grand nombre. Par la suite d’autres artistes, tels que Pau Vayson, se sont également essayés à peindre des œuvres de ce genre.

Quels sont les personnages et animaux représentés ? Y a-t-il une préférence pour un certain type de représentation ? En quoi ces œuvres sont-elles caractéristiques de la peinture provençale ? Que nous apprennent les tableaux sur la vie et les mœurs des bergers au XIXe siècle ?

Cette conférence invite ainsi à une promenade picturale et naturaliste au milieu des bergers et de leurs moutons.

 

Contact

A propos Sandrine Krikorian

Docteur en histoire de l'Art et guide conférencière, je suis historienne de la Provence et de la cour de France, spécialisée dans la gastronomie et des arts de la table d'une part et le pastoralisme et de la transhumance d'autre part. Je propose des prestations sur-mesure, tous publics (conférences, généalogie, reconstitution culinaire, recherches privées, interventions scolaires) mais également destinées à un public de professionnels (collectivités, entreprises, etc.) et d'experts (expositions, coordination scientifique, écriture d'ouvrages, conseil dans l'élaboration de projets, enseignement supérieur et universitaire, écriture d'articles de presse et communication, préparation d'émissions culturelles, écriture de brochures touristiques, etc.)
Ce contenu a été publié dans Conférences pastorales. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.