La transhumance provençale durant la Seconde Guerre mondiale.

 

 

La transhumance de 1939 à 1945…

A la fois si proche et si lointaine de nos  jours, la Seconde Guerre mondiale fait partie de l’histoire la plus récente et qui a attiré bon nombre de chercheurs. Mais, chose surprenante, aucune étude n’a jamais été faite sur la question de la transhumance à ce moment-là.

La transhumance en Provence a-t-elle continué pendant tout le conflit ? Comment s’est-elle adaptée ? A-t-elle connue des modifications importantes ? Qu’est-ce que le conflit a modifié dans la vie quotidienne des bergers ? La transhumance a-t-elle été linéaire de 1939 à 1945 ? Y a-t-il un avant et un après la Seconde Guerre mondiale ?

Cette conférence fait découvrir de quelle façon, en un temps et une période donnés, la transhumance et ceux qui la pratiquent ont pu et su s’adapter à une situation conflictuelle.

 

A noter :

Au début de l’année 2019, sortira mon prochain livre, Bergers et moutons de la Crau à l’alpe. Pastoralisme et transhumance de la Préhistoire à nos jours, dans lequel un chapitre entier est consacré à ce sujet avec, à l’appui, des textes d’archives inédits.

 

Contact

A propos Sandrine Krikorian

Docteur en histoire de l'Art et guide conférencière, je suis historienne de la Provence et de la cour de France, spécialisée dans la gastronomie et des arts de la table d'une part et le pastoralisme et de la transhumance d'autre part. Je propose des prestations sur-mesure, tous publics (conférences, généalogie, reconstitution culinaire, recherches privées, interventions scolaires) mais également destinées à un public de professionnels (collectivités, entreprises, etc.) et d'experts (expositions, coordination scientifique, écriture d'ouvrages, conseil dans l'élaboration de projets, enseignement supérieur et universitaire, écriture d'articles de presse et communication, préparation d'émissions culturelles, écriture de brochures touristiques, etc.)
Ce contenu a été publié dans Conférences pastorales. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.