La faïence marseillaise et les arts de la table.

 

La faïence marseillaise et le service à la française provençal…

Qui dit gastronomie et arts de la table dit cuisine mais aussi vaisselle de table. Objets d’orfèvrerie et de porcelaine sont les plus riches. Mais avec le règne de Louis XIV, la France développe plusieurs centres de création de porcelaine. En Provence, Moustiers et Marseille en sont les fers de lance. Pour ce dernier lieu d’ailleurs, des objets sont conservés dans les musées de la ville (Grobet-Labadié, musée de la faïence au château Borély).

La table provençale est-elle proche de la table royale ? Quels sont les accessoires qui sont créés ? Comment se déroulait un repas au XVIIIe siècle ? Quels sont les manufactures les plus importantes de la plus ancienne ville de France ? Quels sont les décors qui sont représentés ?

Entre mode parisienne et identité marseillaise, cette conférence montre ainsi de quelle façon ces deux éléments se sont conjugués pour former une vaisselle d’exception.

 

Contact

A propos Sandrine Krikorian

Docteur en histoire de l'Art et guide conférencière, je suis historienne de la Provence et de la cour de France, spécialisée dans la gastronomie et des arts de la table d'une part et le pastoralisme et de la transhumance d'autre part. Je propose des prestations sur-mesure, tous publics (conférences, généalogie, reconstitution culinaire, recherches privées, interventions scolaires) mais également destinées à un public de professionnels (collectivités, entreprises, etc.) et d'experts (expositions, coordination scientifique, écriture d'ouvrages, conseil dans l'élaboration de projets, enseignement supérieur et universitaire, écriture d'articles de presse et communication, préparation d'émissions culturelles, écriture de brochures touristiques, etc.)
Ce contenu a été publié dans Conférences culinaires. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.