LA TRANSHUMANCE DANS LE PAYS D’ARLES DURANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE (1939-1942)

La Provence (22 novembre 2020)

Résumé des trois tomes

En 1942-1943, la France est en plein milieu de la Seconde Guerre mondiale. Et en 1943, la Provence, qui jusque-là était en zone dite libre, est désormais sous Occupation allemande et italienne, et ce depuis l’invasion de la zone libre à partir du 11 novembre 1942 par les Allemands. Durant cette période de troubles, la transhumance dans les Bouches-du-Rhône a perduré. Les ouvrages 1939-1941. La transhumance dans le Pays d’Arles. Quels débuts ? et 1942. La transhumance dans le Pays d’Arles. Une année charnière ? ont montré comment se sont déroulées les premières années du conflit et ont mis en valeur les lieux d’hivernage et d’estive de l’élevage ovin. Néanmoins, les moutons ne sont pas les seuls à prendre en considération et la transhumance bovine était également présente. Elle s’exerce de façon concomitante à celle des moutons  entre la Savoie et les Bouches-du-Rhône, plus spécifiquement la plaine de la Crau et des communes qui la composent (Saint-Martin-de-Crau, Miramas…) et le Pays d’Arles (territoire d’Arles, Camargue). Le dernier volet propose donc de découvrir pourquoi et comment est-elle née et s’est-elle développée ainsi que les circonstances dans lesquelles elle s’est effectuée et de quelle façon les deux races ont pu cohabiter.

 

Pour vous les procurer, cliquer sur les couvertures

 

La transhumance ovine et bovine en Provence durant la Seconde Guerre mondiale
La transhumance dans le Pays d’Arles (1942)
La transhumance dans le Pays d’Arles (1939-1941)

A propos Krikorian Sandrine

Docteur en histoire de l'Art et guide conférencière, je suis historienne de la Provence et de la cour de France, spécialisée dans la gastronomie et des arts de la table d'une part et le pastoralisme et de la transhumance d'autre part. Je propose des prestations sur-mesure, tous publics (conférences, généalogie, reconstitution culinaire, recherches privées, interventions scolaires) mais également destinées à un public de professionnels (collectivités, entreprises, etc.) et d'experts (expositions, coordination scientifique, écriture d'ouvrages, conseil dans l'élaboration de projets, enseignement supérieur et universitaire, écriture d'articles de presse et communication, préparation d'émissions culturelles, écriture de brochures touristiques, etc.)
Ce contenu a été publié dans Livres sur le pastoralisme et la transhumance, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.